« Clapiers 2020 La Passion d’Agir Ensemble » – E. Penso

Prévoyez-vous de réduire l’usage du jetable (en particulier le plastique) par arrêté municipal ?

« Non »

Prévoyez-vous de soutenir les dispositifs de consigne en vue de la réutilisation d’emballages? 

« OUI. Nous favoriserons toute initiative de collectes alternatives à celles déjà mises en place au niveau de la Métropole afin d’augmenter la quantité et la qualité de la collecte des bouteilles plastiques (associations, entreprises privées qui proposent des solutions de collectes des bouteilles en plastique impliquant de façon ludique et parfois incitatives les citoyens) ou tout dispositif de consigne. »

Prévoyez-vous de renforcer la politique en matière d’incivilités au sujet des déchets (mégots, emballages, décharges sauvages, propreté aux alentours des chantiers etc) ?7

« OUI. Notre commune ne possède pas de brigade des incivilités. Notre Police Municipale et les agents de nos services techniques sont en charge de ce suivi et interviennent/interviendront chaque fois que nécessaire. A noter que de nombreux citoyen(e)s nous signalent certaines dérives et nous permettent ainsi de réagir. Les chantiers sont particulièrement suivis et cette exigence fait partie des marchés passé avec les entreprises. Notre liste privilégie la sensibilisation et la formation: presse municipale, des ateliers sont organisés durant les accueils périscolaires et extra scolaires, organisation d’ opérations de ramassage des déchets dans le village, la pinède, les berges du Lez, projection de films suivis de débats. Nous prévoyons l’installation de cendriers ludiques devant les lieux publics. »

Envisagez-vous de faciliter l’accès et l’utilisation de composteurs individuels et collectifs ?

« OUI. Nous inciterons la mise en place de composteurs individuels (distribution gratuite par services métropolitains) après une enquête auprès des citoyens afin de connaître le nombre de composteurs actuellement en place à Clapiers et ainsi nous donner des objectifs de développement d’installation de ces composteurs. Nous développerons la mise en place de composteurs partagés en lien avec des associations partenaires (associations/comités de quartier, de citoyens, associations expertes sur le sujet). »

Envisagez-vous de généraliser la collecte séparée des biodéchets sur l’ensemble de la commune ?

« OUI. La collecte séparée des biodéchets est déjà organisée sur la commune puisque nous bénéficions de la collecte des poubelles oranges par les services métropolitains. Reste que ce service n’est pas utilisé par tous les citoyens (« les poubelles puent l’été », « il y a des asticots »). La collecte hebdomadaire de 3M ne peut pas être doublée car semble être une aberration en terme de bilan carbone . La généralisation des composteurs individuels ou collectifs et la lutte contre le gaspillage alimentaire ( ce sont en général les déchets alimentaires carnés qui sentent rapidement en période chaude ) est à privilégier. »

Avez-vous prévu de mettre en place la tarification incitative sur la commune ?

« Ne sait pas »

Envisagez-vous d’œuvrer pour la réduction du gaspillage alimentaire dans la restauration collective (cantines / restaurants..) ?

« OUI. Le service Développement Durable de la Mairie en collaboration avec le service Enfance/Jeunesse amplifiera la lutte contre le gaspillage alimentaire au niveau de la restauration scolaire (30% de réduction des déchets depuis le lancement de l’action en 2016). Programmation avec l’association Zéro Déchets d’interventions au sein de l’école élémentaire afin de sensibiliser les enfants. »

Envisagez-vous d’œuvrer pour le respect du tri (particulier, espace public, restauration collective, entreprises)?

« OUI. Restaurants scolaires: chaque élève fait le tri après manger et pèse ses biodéchets (dans le cadre de la campagne anti gaspillage que nous menons). Nous maintiendrons l’action afin d’optimiser au mieux ce point. Bâtiments communaux: chaque agent a la possibilité de trier. Espaces publics: il existe dans différents endroits de la commune des containers métropolitains qui permettent de trier nos divers déchets. Les opérations citoyennes de ramassage ont également mis l’accent sur la problématique « mégots de cigarette » . Nous prévoyons plusieurs campagnes de sensibilisation des citoyens sur le sujet. Plus généralement des informations via la presse communale, des films/conférences seront programmées. »

Avez-vous prévu de subventionner des missions pour la prévention et la sensibilisation à la réduction des déchets au sein de la ville, d’une association ou d’une entreprise d’intérêt général ?

« OUI. Nous travaillons et nous continuerons de travailler(lien établi avec notre service développement durable créé durant la mandat passé et qui sera renforcé lors du prochain si nous sommes élus)) avec des associations « expertes » comme les associations « Compostons » , « Zéro déchet » … »

Avez-vous prévu de sensibiliser les citoyens à l’usage de textiles lavables et réutilisables (par ex. mouchoirs, couches lavables et protections hygiéniques) et sous quelle modalité ?

« OUI par campagne de sensibilisation. Nous programmerons dans un premier temps des réunions d’échanges avec les utilisateurs de la Maison de la Petite Enfance (Crêche, LAEP-Lieu d’Accueil Enfants/Parents- et relais des assistantes maternelles) et les associations référentes en la matière afin de sensibiliser et évaluer les mesures envisageables. Une campagne de sensibilisation via la presse communale, conférences seront ensuite programmées. Enfin, en fonction des résultats des ateliers pourront être organisés. »

Quelle actions comptez-vous mettre en place pour développer le réemploi des objets sur votre commune ?

« Nous amplifierons la promotion du réemploi, la réparation en organisant des Repair Café, ateliers de réparation/entretien vélos, Vide-greniers, bourse aux jouets, Puces des couturières, soutien à associations (Troc and Kids …). »

EXPRESSION LIBRE

« Réduction/suppression de l’usage du jetable: – Nous indiquons dans notre programme que « toute utilisation de plastique jetable sera proscrite lors des manifestations communales ». L’utilisation d’Ecocup est déjà généralisée. – Nous inciterons les associations à la réduction/suppression des déchets via un accompagnement individualisé. – L’équipe prévoit une concertation avec les commerçants sur la problématique de la réduction et tri des déchets. – Nous prévoyons la distribution de sacs en toile pour faire les courses à tous les foyers de Clapiers avec une notice de sensibilisation/incitation à la suppression de l’usage des plastiques et objets à usage uniques. Développer une culture Zéro déchet: – Promotion du zéro déchet en coopérant avec des associations spécialisées (“Zéro déchet”, “Compostons” …) – Proposition d’organisation d’un groupe communal d’échanges sur les expériences de réduction des déchets, projet de « défi famille Zéro déchet » – Préparation d’un festival « Zéro déchet » – Sensibilisation aux écogestes des agents communaux et des citoyens, sensibilisation à la suppression/réduction/tri/réutilisation/recyclage via la presse municipale, l’organisation de conférences, débats, ateliers, formations. Réduction des ordures ménagères : – C’est une compétence métropolitaine. Nous envisageons de mettre en place un groupe de réflexion sur le sujet (tarification incitative) afin d’en étudier la faisabilité. De façon plus globale bien que la gestion des déchets soit une compétence métropolitaine la commune est un bon niveau pour mettre en place des actions de proximité engageant et responsabilisant le citoyen. Nous avons un rôle à jouer dans la réduction / tri des déchets. Nous mettrons en place comme indiqué dans notre programme des groupes de travail et de réflexion thématiques composés d' »experts », élus et citoyens. Un groupe de travail pourra être dédié à cette problématique. »